La Muse Whistler drapée, grand modèle

Le musée Rodin - Meudon est fermé jusqu'à nouvel ordre.

pub

- Diaporama

    La Muse Whistler drapée, grand modèle

    Auguste Rodin (1840-1917)

    James McNeill Whistler (1834-1903) est un peintre américain très lié aux artistes français. Après sa mort, Rodin reçoit commande, en 1905, d’un monument commémoratif par l’International Society of Sculptors, Painters and Gravers, fondée par Whistler à Londres. La Muse Whistler drapée, grand modèle, dont le menton est repris à la pâte à modeler et le dessus de la tête au plâtre frais, est le dernier état d’une réflexion inachevée. Rodin a figuré non le peintre mais sa muse inspiratrice, à laquelle Gwen John (1876-1939), peintre galloise, modèle et maîtresse du sculpteur, a prêté ses traits.

    La muse offre un aspect déroutant – les bras joints après coup sont bizarrement proportionnés – mais majestueux. La pose et le drapé trahissent le souvenir de la Vénus de Milo (150-130 av. J.-C.), mais ce tribut à l’antique, confirmé par le moulage d’un petit autel de la collection personnelle de Rodin, ne suffit pas à convaincre le comité, qui refuse le projet soumis finalement en 1918 par Léonce Bénédite (1859-1925), conservateur du jeune musée Rodin.


    L'œuvre dans le musée

    Musée Rodin - Meudon, galerie des plâtres

    Les œuvres du musée sont susceptibles d'être prêtées. Leur présence n'est pas garantie.

    Date de réalisation :

    1914-1918

    Dimensions :

    H. 238 cm ; L. 115 cm ; P. 128 cm

    Matériaux :

    Plâtre, épreuves issues de moules à bon-creux et assemblées, retravaillées au plâtre et à la pâte à modeler

    Numéro d'inventaire :

    S.02452

    Crédits :

    © Agence photographique du musée Rodin - Jérome Manoukian

    Ressources

    Iconographie

    • La Muse Whistler drapée, grand modèle(zip, 1587.6 ko)