Atelier des Antiques

Le musée Rodin - Meudon est fermé jusqu'à nouvel ordre.

pub

Atelier des Antiques

Depuis 1893 et son installation à Meudon, Rodin achète de grands marbres gréco-romains ainsi que des sculptures égyptiennes ou médiévales. Sa boulimie de collectionneur le contraint, en 1900, à imaginer un nouvel espace pour les protéger, les étudier et les montrer à ses visiteurs. Il fait alors construire un bâtiment orné d’un fronton à « l’antique », accueillant la lumière par de hautes baies cintrées. Il reprend l’architecture d’un atelier de sculpteur, avec un escalier, une mezzanine de rangement à miniveau et une galerie d’observation. Les antiques sont présentés dans l’esprit de l’atelier, sur des palettes, des sellettes ou de simples socles habillés de tissu. La présence de ce lieu, en miroir de l’oeuvre exposée dans le pavillon de l’Alma, est l’expression de l’admiration de Rodin pour les maîtres du passé.

- Diaporama